|  | 

Culture

La culture biologique de la tomate

La culture de la tomate est très prisée. En effet, dans les potagers, le fruit reste un incontournable. Se présentant sous diverses variétés, elle peut être cultivée de différentes manières. Mais il faut faire attention à bien prendre soin des jeunes pousses pour que vous puissiez avoir de belles tomates pulpeuses. Afin d’y arriver, il faudra prendre en compte certains facteurs et éléments indispensables à sa bonne croissance.

Les besoins primaires de la tomate

La tomate, quelle que soit sa variété a des besoins primaires. Il est impératif de les prendre en compte pour une récolte facile. Tout d’abord, il faut toujours prendre soin à exposer au soleil votre culture biologique. En effet, la tomate a besoin de chaleur et de lumière. Choisissez une position stratégique avant de commencer à la cultiver. Ensuite, il faudra enrichir sa terre ou un compost pour la culture. Le fruit a besoin de fumure importante donc n’hésitez pas à bêcher le sol pour qu’il soit bien imprégné du mélange. Enfin, faites attention au type de sol où vous allez semer vos tomates. Même si ces dernières sont adaptables à tous types de sols pour que votre culture soit facilitée mieux vaut opter pour les sols légers.

Une durée de récolte propre à chaque variété

Il y existe diverses variétés de tomates. Tout d’abord, il y a les variétés précoces qui peuvent être récoltées à partir de 40 jours après leur plantation. Ensuite, il y a les variétés de moyennes saisons qu’il est possible de récolter à partir de 60 jours après la plantation. Enfin, les variétés tardives qui prennent bien plus de temps à croitre que les deux premières puisqu’il faut attendre 80 jours après leur plantation pour qu’elles puissent atteindre leur maturité.

Les différentes étapes de la culture

Tout d’abord, il faut semer les tomates et veiller à leur arrosage. Ensuite, avec l’apparition des premières feuilles il va falloir passer au repiquage en godet de 8 x 8 cm tout en faisant attention à ne pas endommager les tiges. À la suite de quoi vous allez devoir vous atteler à la plantation de vos tomates. Cette opération est délicate et doit se faire minutieusement. Vous allez devoir faire un trou plus grand que la motte et la remplir d’orties fraiches et recouvrir de votre mélange de compost. Rappelons que vous devez prendre garde à enterrer profondément les plants. Enfin, vous pourrez passer à l’étape de l’entretien de vos tomates. Vous pourrez passer au tuteurage, à l’arrosage et à au taillage au besoin.

Articles en relation Articles

  • Jardiner écolo, ce n’est pas si difficile

    Jardiner écolo, ce n’est pas si difficile

    Avoir un beau jardin bien entretenu c’est le rêve de tous. Pensez-vous à avoir un jardin écologique ? Cela vous permettrait d’avoir un beau jardin sans produits chimiques avec toute la beauté de la nature. Vous aurez aussi droit aux petits animaux qui viendront d’eux même dans votre jardin. En faisant un jardin écologique, vous préserverez

Publier votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Name *

Email *

Website

b5c0167253fc9c26cb73d58f28ddf8bbjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj